La Baule d'après...
Participer

L'équipe

Sophie Minssart

48 ans
Architecte urbaniste

Présentez-vous en quelques mots ?

Née à Guérande, j’ai grandi et suivi toutes mes études scolaires à La Baule (école primaire, collège et lycée de Grand Air). J’ai ensuite fait mes études à l’Ecole Nationale d’Architecture de Nantes. Architecte DPLG, puis urbaniste qualifiée, je travaille depuis 1997 à l’Agence d’urbanisme de la région nazairienne, en tant que directrice d’études.

J’habite à La Baule-Escoublac depuis 30 ans. J’ai deux enfants, de 18 et 13 ans. Mes centres d’intérêts sont l’architecture, le patrimoine et l’urbanisme, les voyages et plus particulièrement la découverte des villes portuaires et maritimes.

Que représente La Baule pour vous ?

La Baule-Escoublac représente mes racines, mon enfance et mon adolescence, ma famille et mes amis. C’est un cadre de vie unique, face à la mer, dans lequel j’ai eu la chance de grandir. C’est l’histoire de la Baule, ses villas, son patrimoine architectural, qui m’ont donné envie de faire des études d’architecture. C’est aussi dans ce cadre de vie au bord de l’eau et sous les pins que j’ai voulu faire grandir mes enfants. Un cadre de vie dans lequel on vit pleinement et différemment les quatre saisons.

Pourquoi s’être engagé pour La Baule-Escoublac aux côtés de Franck Louvrier ?

J’ai tout d’abord été interpellée par le nom de l’association que Franck a initialement lancé, La Baule Audacieuse. Mon expérience professionnelle me fait en effet penser que les villes ont aujourd’hui besoin d’audace pour faire face à l’ensemble des défi s qu’elles doivent relever.

J’ai ensuite découvert l’équipe et apprécié notre démarche de collaboration et de contribution pour élaborer le programme.

J’ai trouvé chez Franck l’expérience, la sincérité et le niveau d’ambition que je recherchais, pour promouvoir l’histoire et l’identité balnéaire de La Baule-Escoublac tout en écrivant un nouveau chapitre de son développement.